Les racailles de la Manif Pour Tous, supporters du PSG, ont causé 1 million d’euros de dégâts en deux nuits d’émeutes au Trocadéro

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Filament.io 0 Flares ×

16 mai 2013 | Classé dans: Société,Sport | Posté par: 

3201600_3_9de5_des-supporteurs-du-psg-face-au-aux-forces-de_6f94baddcc84ac0028fa50991ba868cb-500x250 (1)

 

 

 

 

 

Racailles de la Manif Pour Tous faciles à reconnaitre

Sur Europe 1 le 15 mai, Daniel Riolo, Gilles Verdez ont déclaré “Nous, les journalistes, on se sentait très seul (…) on avait plus l’impression d’être en France”

Et aux Grandes gueules sur RMC, Gilles-William Goldnadel a appuyé : « J’ai pas de problème à reconnaître des groupes ethniques. Il suffisait de regarder la télé pour voir que, bien évidemment, la majorité des gens étaient d’origine immigrée ! »

Le Figaroa dressé un bilan chiffré des dégâts commis dimanche 12 et lundi 13 mai par ces hooligans que la police aurait bien aimé gazé si elle n’avait pas épuisé tous ses stocks sur les enfants et les femmes de la Manif Pour Tous :

  • «Plus de 15 vitrines de commerces détruites (place du Trocadéro, avenue Kléber et rues adjacentes)»: 150.000 euros de dégâts, «dont 50.000 à 70.000 pour le Café Kléber».
  • Plus de 50.000 euros pour des enseignes sur les Champs-Élysées: Peugeot (25.000 euros), Vuitton, Hugo Boss.
  • Dans le XVIe, une papeterie et un supermarché Carrefour City pillés, deux bijouteries avenue Victor-Hugo volées. Coût des vols: 70.000 euros.
  • 50 véhicules dégradés soit 150.000 euros et 3 voitures brûlées, soit 30.000 euros.
  • 10 scooters détruits, 20.000 euros.
  • Le mobilier urbain détruit (bancs, panneaux, grilles autour des pelouses) 20.000 euros.
  • Le jardin du Trocadéro «saccagé, côté Musée de l’homme». «Peut-être 10.000 euros de réfection».
  • Coût de sécurisation des échafaudages autour du Palais de Chaillot que les casseurs jetaient sur les forces de l’ordre.
  • Coût médical des 30 blessés.

«Songez que la Mairie de Paris avait réclamé aux responsables de la pacifique Manif pour tous la coquette somme de 100.000 euros pour avoir seulement foulé la pelouse du Champ-de-Mars, le 13 janvier dernier!» rappelle un élu UMP de la capitale.

Il faut encore ajouter :

  • le ramassage des débris,
  • le coût de la sécurité privée après l’événement: 100.000 euros.

Pour le XVIe arrondissement le coût est 500.000 euros. Pour le VIIIe, «l’estimation basse» est de «250.000 euros sans être exhaustif».

Et en plus de la trentaine de blessés, il faut ajouter le pretium doloris (dommage lié aux souffrances physiques et morales), les surcoûts de salaire des forces de sécurité. Car il a fallu ramener jusqu’à 9 unités des forces mobiles.

 Total, 1 million d’euros voire plus.

Et qui va payer ? Les parisiens… mais c’est pas grave, ils votent à gauche.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

1http://www.lefigaro.fr/psg-un-million-d-euros-de-prejudice-en-deux-nuits-d-emeutes-a-paris

Share SHARE

À propos de FLASH1ER

Bonjour cher lecteur de mon blog, La photo que vous voyez en tête de ma page représente le haut de la villa que nous avons habité de 1986 à l'an 2000. Nous habitons maintenant la résidence du Palais Victoria, dans le nouveau quartier du Béal. La photo de celui-ci ainsi que mes coordonnées figurent dans mes sites http://www.cany1.fr et http://cany.eu Je suis né en 1930. J'ai obtenu le Certificat d’Études Primaires et effectué 3 ans d'études secondaires dans un Collège de Jésuites, à Saint-Calais dans la Sarthe, en section classique (latin, grec). J'ai acheté mon premier micro-ordinateur en 1975, au SICOB à Paris-La-Défense. J'ai travaillé à l'AFP à Paris, comme télétypiste hors classe. Je tapais à 86 mots-minute minimum. Test effectué durant 15 minutes sans erreur. J'ai élevé 5 enfants (à 27 ans, j'en avais déjà 4). Je n'ai jamais eu un jour d'arrêt de travail jusqu'à ma retraite que j'ai prise à 60 ans. Au contraire, j'ai eu des périodes où je travaillais pour deux employeurs (75 heures par semaine en moyenne). J'ai créé et géré le 1er Secrétariat Privé de Télex au Monde en 1962 (FLASH TELEX). Il n'y avait alors que 2000 abonnés au Télex en France... J'ai créé et géré également la 1ère entreprise de travail temporaire exclusivement réservée aux télexistes (FLASH OFFICE) et le CENTRE NATIONAL PRIVE DE FORMATION DE TELEXISTES dont j'ai été nommé Directeur par le Rectorat de Paris en 1964. Depuis 2006, je diffuse divers abattants WC japonais sur mes sites cany.eu et cany1.fr. Ces abattants-bidets permettent une hygiène impeccable en supprimant le papier-toilette non hygiénique. Ils remplacent très avantageusement les bidets ordinaires obsolètes en ne prenant aucune place supplémentaire...
Ce contenu a été publié dans Faits de Société, racailles, Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
Fatal error: Uncaught Exception: 190: Invalid OAuth access token signature. (190) thrown in /htdocs/public/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273