PACTE 2012 POUR LA JUSTICE

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Filament.io 0 Flares ×

Si vous avez regardé le site http://www.pacte2012.fr/video.html, n’hésitez pas à me laisser vos commentaires.

Texte de la pétition diffusée par “l’institut pour la Justice”
http://institutpourlajustice.com

———–
Recentrer la Justice sur sa mission première
de protection des citoyens
Attendu que les victimes ont moins de droits que leur agresseur à toutes les étapes de la procédure judiciaire ;
Attendu que la sanction est aléatoire et négociable pour le délinquant alors qu’elle est automatique pour l’automobiliste ;
Attendu que 80 000 peines de prison ferme ne sont pas exécutées faute de place, et que les condamnés purgent rarement plus de la moitié de leur peine ;
Attendu que des criminels objectivement dangereux sont remis en liberté sans surveillance ;
Attendu qu’une partie du monde judiciaire est déconnectée des préoccupations du peuple français alors qu’il juge en son nom ;

Nous, citoyens et électeurs français, demandons solennellement aux candidats à l’élection présidentielle :
1
L’égalité de droits entre la victime et l’accusé : Un accès immédiat pour la victime à l’assistance d’un avocat dès le dépôt de plainte ; le droit pour la victime de contester en appel la remise en liberté de son agresseur.

2
L’impunité zéro pour les atteintes aux personnes et aux biens : Un grand ministère chargé de la sécurité des citoyens, regroupant forces de l’ordre et politique pénale ; des amendes « plancher » automatiques accompagnant toute condamnation pour délit.

3
L’application effective des peines prononcées : L’obligation pour tous les condamnés de purger au minimum les trois quarts de leur peine ; une capacité de 30 000 places de prison supplémentaires pour rejoindre la moyenne européenne.

4
Une fermeté de précaution vis-à-vis des criminels dangereux :
La perpétuité réelle pour les grands criminels ; la surveillance à vie des délinquants sexuels.

5
Une Justice transparente qui rende des comptes aux citoyens : Un débat national sur l’élection des procureurs au suffrage universel ; des audiences d’application des peines ouvertes au public.

————

J’approuve complètement leur action. S’il n’y a pas assez de place dans les prisons, il n’y a qu’à établir des camps, cela coûte moins cher et c’est aussi efficace. Ce n’est pas honteux de mettre les délinquants ainsi que les indésirables dans des camps et de les faire travailler. Cela deviendra de toutes façons indispensable vu le nombre grandissant de ces délinquats. Sinon, nous aurons une guerre civile. Dans les prisons, ils sont mieux logés que beaucoup de personnes à l’heure actuelle. C’est cela qui est une honte !

Share SHARE

À propos de FLASH1ER

Bonjour cher lecteur de mon blog, La photo que vous voyez en tête de ma page représente le haut de la villa que nous avons habité de 1986 à l'an 2000. Nous habitons maintenant la résidence du Palais Victoria, dans le nouveau quartier du Béal. La photo de celui-ci ainsi que mes coordonnées figurent dans mes sites http://www.cany1.fr et http://cany.eu Je suis né en 1930. J'ai obtenu le Certificat d’Études Primaires et effectué 3 ans d'études secondaires dans un Collège de Jésuites, à Saint-Calais dans la Sarthe, en section classique (latin, grec). J'ai acheté mon premier micro-ordinateur en 1975, au SICOB à Paris-La-Défense. J'ai travaillé à l'AFP à Paris, comme télétypiste hors classe. Je tapais à 86 mots-minute minimum. Test effectué durant 15 minutes sans erreur. J'ai élevé 5 enfants (à 27 ans, j'en avais déjà 4). Je n'ai jamais eu un jour d'arrêt de travail jusqu'à ma retraite que j'ai prise à 60 ans. Au contraire, j'ai eu des périodes où je travaillais pour deux employeurs (75 heures par semaine en moyenne). J'ai créé et géré le 1er Secrétariat Privé de Télex au Monde en 1962 (FLASH TELEX). Il n'y avait alors que 2000 abonnés au Télex en France... J'ai créé et géré également la 1ère entreprise de travail temporaire exclusivement réservée aux télexistes (FLASH OFFICE) et le CENTRE NATIONAL PRIVE DE FORMATION DE TELEXISTES dont j'ai été nommé Directeur par le Rectorat de Paris en 1964. Depuis 2006, je diffuse divers abattants WC japonais sur mes sites cany.eu et cany1.fr. Ces abattants-bidets permettent une hygiène impeccable en supprimant le papier-toilette non hygiénique. Ils remplacent très avantageusement les bidets ordinaires obsolètes en ne prenant aucune place supplémentaire...
Ce contenu a été publié dans Faits de Société, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
Fatal error: Uncaught Exception: 190: Invalid OAuth access token signature. (190) thrown in /htdocs/public/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273