Trappes : jusqu’à quand va-t-on interdire à notre police de se servir de ses armes ?

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Filament.io 0 Flares ×

Publié le 22 juillet 2013 par Maurice Vidal – Article du nº 313 de  “Riposte Laïque”

Les violences qui se sont produites à Trappes, dans la nuit du 19 au 20 juillet 2013, suite au contrôle d’identité d’une musulmane intégralement voilée,  révèlent deux choses : premièrement, que l’intégration des intégristes musulmans ne se fait pas et ne se fera pas ; deuxièmement, qu’à l’exception de Marine le Pen, nos politiques font tout pour qu’il en soit ainsi !

Aucune loi ne fera plier les intégristes musulmans, parce qu’ils ont fait le serment d’obéir à Dieu plutôt qu’aux lois de la République, la Loi de Dieu transcendant par définition toute autre loi ! Ce n’est donc pas aux lois ordinaires de la République qu’il faut en référer pour mettre un terme à ces agissements, mais à ces lois extra-ordinaires qui légitiment le recours à la force armée. Or, ces mots de « force » et d’« arme » sont aujourd’hui tabous ! Remarquons au passage qu’ils ne le sont point pour les 250 personnes qui ont caillassé le commissariat de police en réponse au contrôle d’identité évoqué ci-dessus.

Pourtant, la police était dans la légalité, alors que les violents ne l’étaient point ! Pourtant, la police accomplissait un travail pacifique, alors que les violents saccageaient ! Pourtant, la police œuvrait pour le respect des lois communes, alors que les violents œuvraient pour le communautarisme islamique.

Tandis que la police devrait être soutenue inconditionnellement, les violents devraient être renvoyés sans discussion possible dans leur pays d’origine. Si ces derniers ne veulent vivre que sous la loi d’Allah, qu’ils sachent que 52 pays musulmans leur ouvrent les bras ! Mais la France n’est pas musulmane, et ne le deviendra pas, car si les Français sont des « veaux », comme le disait le général de Gaulle, ils sont aussi de magnifiques taureaux de combat dès lors que les circonstances les y contraignent !

Le grave dans tout ça, ce sont les réactions de Manuel Valls et de Benoît Hamon, le premier tempérant ses habituels propos de fermeté par la sempiternelle référence au chômage et à la désespérance (comme si le chômage conférait  un blanc-seing de violence sociale) ; le second rappelant que « la responsabilité des politiques n’est pas de jeter de l’huile sur le feu » (comme si l’huile n’était pas déjà jetée par les violents).

Car enfin, que nous disent ces mêmes violents sinon qu’ils ont pris le contrôle de tous les quartiers où ils sont majoritaires, autrement dit qu’ils entendent appliquer leurs propres directives, et non celles de la République, sitôt que le nombre le leur permet ?

En 2010, j’écrivais ceci : « Dans le monde scientifique, la force d’une idée tient à sa rationalité ; dans le monde de l’existence, elle tient au nombre de ceux qui la proclament. Le nombre, voilà le péril ! »(1).

Mais il suffit qu’on souligne les dangers objectifs d’une immigration massive pour qu’on soit voué aux gémonies. Alors ? Alors, les événements de Trappes se reproduiront !

Maurice Vidal

(1) La colère d’un Français, p.46.

Share SHARE

À propos de FLASH1ER

Bonjour cher lecteur de mon blog, La photo que vous voyez en tête de ma page représente le haut de la villa que nous avons habité de 1986 à l'an 2000. Nous habitons maintenant la résidence du Palais Victoria, dans le nouveau quartier du Béal. La photo de celui-ci ainsi que mes coordonnées figurent dans mes sites http://www.cany1.fr et http://cany.eu Je suis né en 1930. J'ai obtenu le Certificat d’Études Primaires et effectué 3 ans d'études secondaires dans un Collège de Jésuites, à Saint-Calais dans la Sarthe, en section classique (latin, grec). J'ai acheté mon premier micro-ordinateur en 1975, au SICOB à Paris-La-Défense. J'ai travaillé à l'AFP à Paris, comme télétypiste hors classe. Je tapais à 86 mots-minute minimum. Test effectué durant 15 minutes sans erreur. J'ai élevé 5 enfants (à 27 ans, j'en avais déjà 4). Je n'ai jamais eu un jour d'arrêt de travail jusqu'à ma retraite que j'ai prise à 60 ans. Au contraire, j'ai eu des périodes où je travaillais pour deux employeurs (75 heures par semaine en moyenne). J'ai créé et géré le 1er Secrétariat Privé de Télex au Monde en 1962 (FLASH TELEX). Il n'y avait alors que 2000 abonnés au Télex en France... J'ai créé et géré également la 1ère entreprise de travail temporaire exclusivement réservée aux télexistes (FLASH OFFICE) et le CENTRE NATIONAL PRIVE DE FORMATION DE TELEXISTES dont j'ai été nommé Directeur par le Rectorat de Paris en 1964. Depuis 2006, je diffuse divers abattants WC japonais sur mes sites cany.eu et cany1.fr. Ces abattants-bidets permettent une hygiène impeccable en supprimant le papier-toilette non hygiénique. Ils remplacent très avantageusement les bidets ordinaires obsolètes en ne prenant aucune place supplémentaire...
Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
Fatal error: Uncaught Exception: 190: Invalid OAuth access token signature. (190) thrown in /htdocs/public/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273