Un gars d’extrême gauche « bouffeur de skin » a été tué. Il est curieux que la Gauche jubile

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Filament.io 0 Flares ×
6 juin 2013 | Classé dans: Société | Posté par: 

inShare

aa1kv11

On sait maintenant que Clément Méric, le militant d’extrême gauche qui a trouvé la mort dans une rixe, était un bouffeur de skin. Un bouffeur de skin qui s’est fait bouffer par un skin…

7762038981_clement-meric

Sur le site de son groupuscule s’étalent la violence et la haine. Les appels à casser du « facho » comme ils disent (ils ont probablement raté la période de l’histoire : c’est le socialisme qui a donné naissance au fascisme) se retrouvent à peu près à toutes les pages.

Premiers coups portés par les extrémistes de gauche

On sait maintenant que les extrémistes de gauche ont donné les premiers coups. Ils ont également provoqué les skinhead.

« ils [les extrémistes de droite] ont été pris à partie par cinq militants d’extrême gauche qui leur ont promis de les massacrer à la sortie [du magasin où ils se trouvaient], déclare Serge Ayoub dont le nom de groupe, JNR (jeunesses nationales révolutionnaires), a été avancé par le Front de Gauche. Le service d’ordre de la vente privée en a été témoin. Il a proposé à ces trois jeunes plus la gamine d’attendre ».

« La sécurité est descendue pour demander aux jeunes d’extrême gauche de s’en aller. Au bout d’une demi-heure d’attente, la sécurité leur a proposé de descendre en disant que cela s’était calmé ».

« Quand ils sont descendus dans la cour – la vente se situait dans les étages -, les jeunes d’extrême gauche les attendaient. La sécurité est sortie une deuxième fois pour les accompagner dehors ».

« Un peu plus loin dehors, ces cinq jeunes hommes les attendaient encore. A ce moment-là, les jeunes d’extrême gauche ont porté les premiers coups, en tout cas il y a eu une bousculade ».

Information confirmée par cet autre témoin, que BFMTV a pu rencontrer. Il a assisté au début de l’altercation : « J’étais à la caisse et j’ai vu un petit jeune [Méric] provoquer un petit peu un autre qui ressemblait à un skinhead ».

Selon une source policière, il était connu des services spécialisés comme appartenant à un groupe de militants d’extrême gauche qui recherchaient la confrontation avec des militants d’extrême droite, notamment la vingtaine de skins constituant le noyau dur des JNR (Jeunesses nationalistes révolutionnaires, groupuscule radical)

Et voilà les gentilles victimes d’extrême gauche qui pleurent leur gentil camarade « lâchement attaqué » – remarquez le poing tendu des fascistes, les crânes rasés des Skinhead de gauche (car il y a des skin à gauche et à droite). Ah les fascistes vont bouffer du fasciste.

BMFbz3hCMAAEhJE

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Share SHARE

À propos de FLASH1ER

Bonjour cher lecteur de mon blog, La photo que vous voyez en tête de ma page représente le haut de la villa que nous avons habité de 1986 à l'an 2000. Nous habitons maintenant la résidence du Palais Victoria, dans le nouveau quartier du Béal. La photo de celui-ci ainsi que mes coordonnées figurent dans mes sites http://www.cany1.fr et http://cany.eu Je suis né en 1930. J'ai obtenu le Certificat d’Études Primaires et effectué 3 ans d'études secondaires dans un Collège de Jésuites, à Saint-Calais dans la Sarthe, en section classique (latin, grec). J'ai acheté mon premier micro-ordinateur en 1975, au SICOB à Paris-La-Défense. J'ai travaillé à l'AFP à Paris, comme télétypiste hors classe. Je tapais à 86 mots-minute minimum. Test effectué durant 15 minutes sans erreur. J'ai élevé 5 enfants (à 27 ans, j'en avais déjà 4). Je n'ai jamais eu un jour d'arrêt de travail jusqu'à ma retraite que j'ai prise à 60 ans. Au contraire, j'ai eu des périodes où je travaillais pour deux employeurs (75 heures par semaine en moyenne). J'ai créé et géré le 1er Secrétariat Privé de Télex au Monde en 1962 (FLASH TELEX). Il n'y avait alors que 2000 abonnés au Télex en France... J'ai créé et géré également la 1ère entreprise de travail temporaire exclusivement réservée aux télexistes (FLASH OFFICE) et le CENTRE NATIONAL PRIVE DE FORMATION DE TELEXISTES dont j'ai été nommé Directeur par le Rectorat de Paris en 1964. Depuis 2006, je diffuse divers abattants WC japonais sur mes sites cany.eu et cany1.fr. Ces abattants-bidets permettent une hygiène impeccable en supprimant le papier-toilette non hygiénique. Ils remplacent très avantageusement les bidets ordinaires obsolètes en ne prenant aucune place supplémentaire...
Ce contenu a été publié dans Faits de Société, Politique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
Fatal error: Uncaught Exception: 190: Invalid OAuth access token signature. (190) thrown in /htdocs/public/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273